Amélie

Quel établissement, structure ? : Bénévole au centre social ULAMIR de la Presqu'île de Crozon et à Terre de Liens
Quelle est votre météo personnelle eu égard à la situation vécue ? : Excellente
Quelles bonnes pratiques, expérimentations à partager ? : * Ayant proposé d'apporter leurs courses à des personnes vulnérables via une association sociale locale et via le Télégramme de Brest, j'ai eu l'occasion de rencontrer de nouvelles personnes et de me faire des amies de certaines d'entre elles.
* Le temps libéré m'a permis de m'organiser des après-midis déconnectés des réseaux (téléphone en mode avion) pour pouvoir lire, méditer, dessiner... bref, faire ce que je voulais sans me laisser déranger
* Au début du confinement, recrudescence d'appels aux gens éloignés qui me sont chers (famille, amis)
* Beaucoup de créativité, d'humour partagé et de cadeaux artistiques sur les réseaux sociaux
Quels sont les gros problèmes rencontrés ? Les points de blocage ? : . Ne pas pouvoir marcher en bord de mer, pratiquer l'exercice physique en plein air à distance de chez moi
. Moins pouvoir manifester mon affection à des gens que j'apprécie, manque de contact proche ou tactile
. Hâte de pouvoir reprendre du temps convivial, aller les uns chez les autres, prendre un pot...
Quelles pépites en terme de coopération avec vos collègues ? : * Pratique des visioconférences : permet de participer à des réunions pour lesquelles je n'aurais pas eu l'envie de faire de la route et de réunir des personnes éloignées géographiquement (y compris sur d'autres continents)
Que voulez-vous conserver de cette expérience de confinement, quel positif à garder, consolider ? : * La pratique plus répandue des visioconférences
* M'autoriser des après-midis déconnectés des réseaux
* Humour, partage et soutien
Que voulez-vous cesser, quel négatif à travailler, améliorer ? : . Je souhaite que les citoyens soient considérés comme suffisamment responsables pour leur faire confiance et que seuls soient sanctionnés les excès, les comportements mettant vraiment les autres en danger
. Je souhaite que les plages et sentiers côtiers restent ouverts
Autres remarques à partager : Dans le questionnaire, cela pourrait être intéressant de prendre en compte la famille et les amis, au-delà du côté professionnel (les collègues et partenaires). Merci pour ce temps de réflexion !