:: suivant >>
├ęditer :: []->

{"bf_titre":"\u201cLa cl\u00e9 des champs\u201d : un projet militant \u00e0 Landerneau. Entretien avec Adrien Abherv\u00e9","bf_description":"Nous l\u2019avions annonc\u00e9 d\u00e8s le lancement du d\u00e9fi. Celui-ci est d\u2019abord pour notre collectif une occasion de r\u00e9fl\u00e9chir \u00e0 nos modes de consommation, de d\u00e9couvrir ce qui s\u2019invente depuis quelques ann\u00e9es, comme mani\u00e8res de produire, de s\u2019organiser, de structurer des liens au sein d\u2019un territoire, de partager des ressources et des revenus\u2026 http:\/\/transitioncitoyennebrest.info\/defi-mois-sans-supermarche-fevrier-et-mars-2019\/ \r\n. \r\n\/\/Pr\u00e9sente-nous ta structure en quelques phrases\/\/\r\n\r\nC\u2019est une Epicerie Bio cr\u00e9\u00e9e en 2010, adh\u00e9rente au r\u00e9seau Coop\u00e9ratif Biocoop. C\u2019est avant tout un projet militant dont la volont\u00e9 est de d\u00e9velopper l\u2019agriculture biologique et le commerce \u00e9quitable \u00e0 taille humaine. Nous avons choisi le statut de SCOP \u2013 Soci\u00e9t\u00e9 coop\u00e9rative et participative [[http:\/\/www.les-scop.coop.fr http:\/\/www.les-scop.coop.fr]] . Elle appartient \u00e0 ses salari\u00e9s\/associ\u00e9s au capital. Chaque associ\u00e9 poss\u00e8de une voix quel que soit son apport.\r\n\r\nNous \u00e9tions deux et tr\u00e8s vite trois au d\u00e9part, pour quatre salari\u00e9s. Aujourd\u2019hui, nous sommes dix associ\u00e9s pour quatorze salari\u00e9s (environ treize \u00e9quivalent temps plein). Le b\u00e2timent appartient \u00e0 une SCI constitu\u00e9e d\u00e8s le d\u00e9part pour acheter le local.\r\n\r\n\/\/Comment se font les approvisionnements : producteurs, fournisseurs, centrale\u2026 ?\/\/\r\n\r\nNos produits sont presque exclusivement certifi\u00e9s en label biologique et 93 % de nos ventes concernent des produits alimentaires. Contrairement \u00e0 la grande distribution, nous ne cherchons pas \u00e0 d\u00e9velopper d\u2019autres secteur que l\u2019alimentaire. Le reste ce sont des produits d\u2019hygi\u00e8ne, d\u2019entretien, un peu de cosm\u00e9tiques, des livres\u2026\r\n\r\nLa charte Biocoop offre une libert\u00e9 d\u2019achat de \u00ab produits locaux \u00bb dans un rayon de 150km. 20% de nos achats se font en direct. Le producteur vient proposer son ou ses produits. C\u2019est en \u00e9quipe que nous d\u00e9cidons en fonction des autres producteurs d\u00e9j\u00e0 r\u00e9f\u00e9renc\u00e9s. Les adh\u00e9rents ont une remise de 5% sur les produits locaux.\r\n\r\nLe reste est achet\u00e9 \u00e0 la centrale Biocoop qui offre des remises de fid\u00e9lit\u00e9 en fonction du taux d\u2019approvisionnement (98% de nos achats hors local se font de cette mani\u00e8re). Globalement, nous voulons r\u00e9sister \u00e0 la logique d\u2019\u00e9chelle pour \u00e9viter de faire souffrir les artisans locaux. En effet Biocoop fait parfois fabriquer des produits \u00e0 grande \u00e9chelle pour tirer les prix (chocolat, yaourts\u2026). Nous pouvons trouver ces produits localement aupr\u00e8s de petites entreprises que nous voulons accompagner et soutenir dans leur d\u00e9veloppement.\r\n\r\nNous sommes constamment dans le d\u00e9bat du commerce et du militantisme : nous essayons de g\u00e9rer au mieux les choix et les co\u00fbts pour offrir des produits abordables au plus grand nombre.\r\n\r\nParle-nous de la gouvernance : le mode de prises de d\u00e9cisions et d\u2019organisation, le statut du personnel, la place des usagers\u2026 ?\r\n\r\nLa SCOP est coordonn\u00e9e par un g\u00e9rant : c\u2019est un salari\u00e9 \u00e9lu pour quatre ans. Les d\u00e9cisions courantes se font \u00e0 deux avec l\u2019adjointe. Il y a quatre r\u00e9unions par an des associ\u00e9s salari\u00e9s. Il y a deux AG de la SCOP par an. Nous avons une r\u00e9union d\u2019\u00e9quipe par mois et des r\u00e9unions par secteurs de produits en sous-groupes.\r\n\r\nNous sommes \u00e0 l\u2019\u00e9coute des clients mais ils ont assez peu de place dans l\u2019organisation et les d\u00e9cisions. Nous r\u00e9fl\u00e9chissons d\u2019ailleurs \u00e0 cr\u00e9er une association de consommateurs qui aura sa propre autonomie financi\u00e8re et organisationnelle.\r\n\r\n\/\/Quels sont les aspects financiers : chiffre d\u2019affaire, salaires, r\u00e9partition des b\u00e9n\u00e9fices\u2026 ?\/\/\r\n\r\nEn 2018 : le chiffre d\u2019affaire a \u00e9t\u00e9 de 2 300 000 \u20ac HT, en augmentation de 10 %. En 2016 et 2017, les augmentations \u00e9taient proches de 30% ! Les marges sont de 25%.\r\n\r\nNous comptons en moyenne 1700 passages en caisse par semaine pour 1200 adh\u00e9rents actifs. Le panier moyen est de 30\u20ac, en augmentation constante, ce qui montre une fid\u00e9lisation des clients.\r\n\r\nLe nouveau salari\u00e9 d\u00e9marre en g\u00e9n\u00e9ral par un ou des remplacements, ensuite nous proposons g\u00e9n\u00e9ralement un CDD de 6 mois et enfin un CDI. Le salaire \u00e0 l\u2019embauche est le SMIC + 10%. L\u2019\u00e9chelle des salaires va de 1 \u00e0 2. Le principe de transparence est permanent vis \u00e0 vis des salari\u00e9s : grilles des salaires, bilans comptables, \u2026 Les b\u00e9n\u00e9fices sont partag\u00e9s et \u00e9quivalent \u00e0 un treizi\u00e8me mois.\r\n\r\n\/\/Et les impacts environnementaux : emballages, gestion des invendus, d\u00e9chets, origine des produits, bilan carbone, mesures\u2026 ?\/\/\r\n\r\n\u00abLes emballages c\u2019est le point noir ! Nous allons d\u00e9velopper le vrac et diminuer progressivement les produits emball\u00e9s. Il y a la campagne Biocoop sur l\u2019emballage r\u00e9utilisable.\r\n\r\n\u00ab Une \u00e9picerie par quartier \u00bb : Le premier poste producteur de CO2 est la voiture des clients ! D\u2019o\u00f9 la volont\u00e9 d\u2019\u00eatre en ville et l\u2019id\u00e9e de cr\u00e9er d\u2019autres magasins dans les quartiers pour pouvoir s\u2019y rendre \u00e0 pied ou \u00e0 v\u00e9lo !\r\n\r\nLe transport de produits : Les petits v\u00e9hicules des producteurs locaux et les camions de la centrale Biocoop. Pas d\u2019avion mais exclusivement le bateau pour les produits exotiques import\u00e9s (bananes, caf\u00e9 \u2026).\r\n\r\nLes invendus : Nous les partageons d\u2019abord en \u00e9quipe, nous en donnons aux associations et \u00e0 un \u00e9leveur de cochons, une partie part au compost. Une mani\u00e8re de limiter les impacts environnementaux c\u2019est de rapprocher les productions des consommateurs, on pourrait dire \u00ab r\u00e9-artisanaliser \u00bb, c\u2019est \u00e0 dire permettre la cr\u00e9ation et la durabilit\u00e9 de petites unit\u00e9s de productions proches de lieux de vente de petite taille. Bref \u00ab Une production \u00e0 taille humaine pour une consommation \u00e0 taille humaine \u00bb.\r\n\r\n\/\/Ce serait \u00e7a, la diff\u00e9rence avec la Grande Distribution ?\/\/\r\n\r\nOui ! Essentiellement la taille de la structure mais aussi la transparence comme je l\u2019ai \u00e9voqu\u00e9 avant. Nous sommes avant tout des \u00e9piceries alimentaires : la charte Biocoop impose minimum 70%, ici nous sommes \u00e0 93% !\r\n\r\nEt la Pub ? Nous n\u2019en faisons pas, certaines Biocoop et le r\u00e9seau en font un peu. Il va en faire un peu plus prochainement. Sans doute face aux projets de la grande distribution d\u2019ouvrir des magasins bio !","data-imagebf_image":,"filename-imagebf_image":,"bf_nom":"\u201cLa cl\u00e9 des champs\u201d","bf_auteur":"R\u00e9alis\u00e9e par Patrick Sablon","listeListeActeurs":,"bf_autre_acteur":,"listeListeEchelle":,"bf_autre_echelle":,"bf_code_postal":"29800","bf_ville":"Landerneau","bf_latitude":,"bf_longitude":,"bf_contact":,"bf_site_internet":"http:\/\/www.laclefdeschamps.coop\/","checkboxListeMotClef":"1,10","bf_autre_motclef":,"bf_partenaires":,"bf_complement":,"id_typeannonce":"31","id_fiche":"LaCleDesChampsUnProjetMilitantALand","createur":"nectar","date_creation_fiche":"2020-10-13 17:15:11","statut_fiche":"1","carte_google":"|","date_maj_fiche":"2020-10-13 17:18:10"}